Le Moyen âge (thème 1+2)

Publié le par Candidate au CRPE 2010

Dans les programmes :

3. Le moyen âge : Après les invasions, la naissance et le développement du royaume de France.  Les relations entre seigneurs et paysans.

 bapteme.jpg

 

 

Dès le IIIème siècle, des peuples barbares germaniques (Les ostrogoths, wisigoths, vandales, huns, alamans, burgondes et les francs) sont attirés par la richesse de l'Empire romain : raids, pillages...Au Vème, l'avancée s'accélère. Les villes romaines s'entourent de rempart. L'empire romain est destabilisé.

Après les invasions, l’Empire romain s’effondre en 476 (reste l'empire romain d'orient, l'empire byzantin) et laisse la place à des Royaumes barbares. L’un de ces royaumes, celui des Francs en Gaule, donne son nom à notre pays. Les francs se répartissent en deux groupes : les francs saliens et les francs ripuaires. Les francs saliens veulent étendre leur territoire, leur chef est Mérovée, grand père de Clovis...

 

--> Les mérovingiens : La dynastie des mérovingiens. En 481, Clovis succède à son père pour diriger un petit royaume (nord de Gaule). Il s’impose peu un peu comme premier roi de France par ses victoires sur les autres peuples barbares et la constitution d’un grand royaume franc.

- Evénement fondateur de son règne : son baptême à Reims le 25 décembre 496(+ celui de 3000 guerriers). Il permet au roi d’obtenir le soutien de l’église. Symbole de l'alliance entre l'église et le nouveau pouvoir que représentent les francs en Gaule. Il est alors reconnu et légitimé par Byzance.

- Affaiblissement de l’empire : Après Clovis, la dynastie mérovingienne s’affaiblit (partage du royaume entre ses 4 fils et guerres entre les héritiers mérovingiens). Les rois (rois fainéants) sont dépourvus de tout pouvoir, celui-ci étant détenu par les « maires du palais » (Administration du royaume).

--> Les carolingiens : La famille des Pippinides (maires du palais) accapare le pouvoir. Pépin le bref, fils de Charles Martel fonde la dynastie des carolingiens en 751. Son fils, Charlemagne, est couronné empereur en 800. Il gouverne avec l'aide des comtes, des missi dominici, s'appuie sur l'église et sur la vassalité. Il agrandit le royaume.

- Succession de père en fils : Louis 1er le Pieux conserve l'unité de l'empire. Lothaire veut diriger seul mais ses 2 frères s'unissent contre lui : l'empire est partagé en 3 royaume au traité de Verdu en 843.

-->Le véritable pouvoir est alors détenu par les comtes qui s'appuient sur un réseau de vassaux.

--> A la mort accidentelle de Louis V, dernier carolingien sans héritiers, les comtes choisissent un nouveau roi : Hugues Capet.

 

* Les capétiens : Hugues Capet, roi de France, en 987. Il codifie la cérémonie du sacre qui lui confère un statut exceptionnel. Descendants :¨Philippe Auguste, Louis IX (St Louis) et Philippe IV le Bel.

- Affaiblissement du pouvoir : Le royaume est morcelé en plusieurs fiefs sur lesquels les seigneurs acquièrent une véritable autonomie. Bien que situé en haut de la pyramide féodale, car il n'est vassal de personne, le roi, en raison de son peu de terres, n'a que peu d'autorité sur son peuple.

- Les rois adoptent une politique de mariage et de rachats de terres pour agrandir le domaine royal. En remportant la bataille de Bouvine en 1214, Philppe Auguste consolide la monarchie (il triple le domaine royal!). Les rois créent une administration à leur service. Des baillis et des sénéchaux sont envoyés en province pour les représenter, collecter les impôts...

- Paris devient une grande capitale. Organes du pouvoir central (Parlement, chambre des comptes, archives...), bâtiment où vivent les souverains (Le Louvre), édifices religieux (Notre Dame).

 

* La guerre de cent ans (1337-1453)

Charles IV meurt en 1328 sans héritiers mâle. Son cousin Philippe VI est choisi comme nouveau roi de France par les grands seigneurs. Mais Edouard III d'Angleterre, petit fils de Philippe IV le Bel réclame en vain la couronne et déclare la guerre (crise de succession).

La France est d'abord sous domination anglaise et subit de lourdes défaites, notamment à la bataille d'Azincourt en 1415. Durant le traité de paix, le roix d'Angleterre impose à Charles VI de deshériter son fils au profit de son gendre Henri V. La France se divise entre partisan du roi d'Angleterre et partisan de Charles VII : guerre civile.

- La situation se retourne grâce à une résistance populaire, Jeanne d'ARC. Elle persuade le dauphin de lui confier une armée et libère Orléans et fait sacrer Charles VII à Reims. Elle est faite prisonnière par les anglais et brulée vive à Rouen en 1431.

- Les anglais sont ensuite repoussés et vaincus en 1453.

-->Louis XI, fils de Charles VII, agrandit le domaine royal, alourdit l'impôt. A sa mort en 1483, le pouvoir royal l'a emporté sur la féodalité.

 

* Les relations entre seigneurs et paysans

 

feodalite.gif

Au moyen âge, le pouvoir appartient aux seigneurs. Les plus faibles se mettent au service des plus puissants. Les uns permettent d'obéir et de servir, les autres permettent de protéger et d'aider. Les comtes ont confié la défense de leurs terres à des seigneurs. Ces derniers exercent les vrais pouvoirs politiques et économiques sur leurs "seigneuries". Le comte et le seigneur sont liés entre eux. Le comte reçoit l'hommage et le serment de fidélité du seigneur. En échange le seigneur reçoit un fief et la protection du comte. Le comte est appelé "suzerain" et le seigneur "vassal". A son tour, le seigneur qui a reçu un fief, peut lui même concéder des fiefs à d'autres vassaux.

--> Le seigneur protège les paysans grâce à ses hommes d'arme et à son château. Il rend la justice et collecte des redevances auprès des paysans. Le seigneur est propriétaire de la terre. La seigneurie comprend deux parties : la "réserve" du seigneur et les "tenures" que cultivent les paysans.  Il construit les banalités (moulin, four, pressoir). Il existe 3 types de seigneuries : la seigneurie domestique (possession d'hommes); la seigneurie foncière (possession de la terre), la seigneurie banale (possession du pouvoir public sur les hommes).

--> Le vassal doit aider le seigneur de ses conseils et lui apporter son secours militaire (l'ost). Si le vassal est infidèle, il est déclaré "félon". Le vassal travaille la réserve et doit des redevances en nature et en argent (le cens pour loyer, le champart : prélèvement sur les récoltes, la corvée : travail gratuit). Les paysans habitent en village autour du château. Incapacités juridiques rédibitoires. Corvéables à merci.

-->La société féodale est symbolisée par le château fort : puissance et pouvoir du seigneur. En cas de danger, les paysans de la seigneurie se réfugient  dans la basse cour du château.

-->"Jacquerie" : révolte paysanne. Violence contre les nobles. On brule les chateaux, les chatelains. Toutes les révoltes paysannes échoueront, sauf en 1789.

 

 

 

 

 

 

Publié dans Histoire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article